Quel beau et bon fromage que le Brie de Meaux

Moelleux et fruité, il doit être affiné à cœur, sans blanc et homogène, sa croûte doit tenir fermement sa chair.

Ce fromage au lait de vache de Seine-et-Marne obtient son AOC en 1980 et son AOP en 1996. Vous le trouverez sous forme de disque (35cm de diamètre) peu épais (3cm d’épaisseur)

Conseil d’amie : n’allez jamais couper le nez du brie (la pointe du morceau). Cela ne se fait tout simplement pas.

 

Le Brie de Meaux accompagne l’Histoire de France et ses rois depuis Charlemagne déjà. Friand, il en commandait pour son Palais d’Aix-La-Chapelle.

Henri IV quant à lui, en raffolait au point d’en oublier ses escapades érotiques. Enfin, le brie de Meaux causa la perte de Louis XIV : s’il n’avait pas pris pique-nique de vin et de Brie de Meaux lors de sa fuite,

les révolutionnaires ne l’auraient sûrement pas rattrapé.