Il faut sauver l’Epoisses

La Bourgogne a plus à nous offrir que son vin : l’époisses. Ce très ancien fromage à souvent fait l’unanimité. De Louis XIV à Brillat-Savarin qui l’appelait le « roi des fromages », en passant par Napoléon Ier.

Pourtant, il a bien failli disparaître. En effet, pendant la seconde guerre mondiale, les fermes productrices sont passées de 300 à 25, puis 2 en 1950. C’était sans compter l’audace de Robert et Simone Berthaut qui ont su donner une seconde vie à ce fromage.

L’Epoisses obtient son AOC tardivement, en 1991, ainsi que son AOP en 1996. Très bon fromage au goût fruité, et à la pâte délicate, je suis sûr qu’il vous convaincra vous aussi.