Coulommiers

Le Coulommiers porte le nom du village briard d’où il provient. C’est un petit brie épais. En fait, presque chaque ville ou village de Seine-et-Marne fabrique son propre brie, de dimensions variables. Nombre de ces fromages revendiquent l’antériorité de sa production, et certaines personnes affirment que le Coulommiers serait l’ancêtre de tous les bries… Aucune preuve ne permet de le confirmer. De la même façon, on lui attribue parfois la paternité des bouchées à la reine de Marie Leszczynska, plus généralement attribuée au brie de Melun.

Dégustation

Je vous avoue que le Coulommiers au lait cru est un de mes fromages préférés. Je précise au lait cru, car son frère fabriqué industriellement a un goût nettement plus fade, très ordinaire, qui ne présente guère d’intérêt gastronomique. (Nombre de Coulommiers sont faits avec du lait pasteurisé.) Comme il est assez épais, le Coulommiers offre beaucoup de chair. Sa pâte crémeuse est fruitée, et son goût de terroir assez puissant est absolument délicieux. Il doit être consommé fait à coeur, sans blanc. Sa croûte blanche tire vers l’or et le marron clair.
Le Coulommiers est parfait en fromage unique pour cinq à six personnes. Je vous le recommande au printemps ou en septembre, jeune et coulant un peu : sa dégustation est alors un grand moment! Vous trouverez des Coulommiers au lait cru chez les fromagers et sur le marché de la petite ville de Seine-et-Marne qui lui a donné son nom.